Naturellement, les implications de la théorie de l'accélération du temps sont hautement controversées. L'hypothèse de Calleman a résulté en une âpre et distrayante bataille de recherches sur le sens réel du Calendrier maya et sur la date exacte de sa fin. En même temps, compte tenu des implications plus générales du Calendrier, j'ai choisi d'utiliser pour date de fin 2011/2012, sachant que quelle qu'en soit la date réelle, cette date toute proche signifie la fin de la quarantaine de la Terre dans l'Univers !

Nous avons été une espèce violente et grossière que l'on a empêchée de contaminer l'univers et pourtant l'accélération du temps suggère que nous sommes sur le point de le réintégrer.

A travers les révélations que j'ai reçues en 1999, j'ai vu que seuls des êtres pacifiques et illuminés peuvent entrer dans l'univers.

Aujourd'hui, sur Terre, nous en somme encore à vivre la bataille de la fin des temps – de l'Apocalypse – mais les seuls gagnants seront ceux qui déposeront leurs armes. Une vraie gageure cosmique !

Bien sûr la quarantaine de la Terre qui dure depuis des milliers d'années à causé d'horribles distorsions du comportement humain et du développement du karma. Alors que nous allons bientôt être admis dans la vie pacifique de l'univers, nous devons soigner ces distorsions en réalisant que des êtres plus évolués ont patiemment agi sur nos cultures pour nous soigner et nous faire évoluer.

Par exemple, le Christ fut envoyé sur Terre il y a à peine 2000 ans, pour apporter la lumière dans la nuit tourbillonnante de trois mille ans d'histoire au Moyen-Orient. Son incarnation fut le premier pas d'une longue ascension vers l'amour et la paix, et le Code maya indique que nous sommes en train de découvrir une nouvelle image du Christ particulièrement durant l'année 2007.

Visualisez le temps depuis 1999 comme la partie visible d'un énorme iceberg arctique en train de fondre sous le soleil. Sous la surface de l'eau sont les couches de l'industrialisation pendant 256 ans, et, en dessous, celles de l'histoire durant 5125 ans. Pendant chaque année depuis 1999, des thèmes de ce passé sont en pleine résurgence dans les années actuelles : ils y sont traités et disparaissent comme en fondant.

Par exemple, d'année en année la guerre en Irak nous soigne du monothéisme, du judaïsme, du christianisme, de l'Islam et des croisades. Les puissances du monde reproduisent les mêmes vieux schémas, tout en cherchant de nouvelles manières de résoudre les différences et les erreurs du passé.

De voir comment ces thèmes se réroulent jusqu'en 2012 vous aidera à vous rendre compte que nous arrivons rapidement à la fin de l'histoire et de l'industrialisation.

La nouvelle évolution depuis 1999 nous impose de diriger nos propres fréquences émotionnelles a lieu de nous contenter de régurgiter nos anciennes dualités.

Mystérieusement, les anciens Mayas avaient vu que nous en arriverions là, actuellement.


(Barbara Hand Clow)